• Superdévoluy et le sentier de découverte des Gillardes

    Aujourd’hui voici quelques idées sorties autour de Superdévoluy, où nous avons passé une semaine de vacances à la fraîche (entre 22°, journée la plus chaude, et 12°, journée la plus fraîche), mais qu’est-ce que ça fait du bien !

    Tout d’abord, petite astuce intéressante à connaître, en guise de bienvenue, « Nature évasion Dévoluy » vous offre, tous les dimanches, une randonnée gratuite, de 14h30 à 16h30/17h (rdv devant l’office du tourisme). Elle s’effectue avec un vrai guide, Michel, vraiment très sympathique, qui vous expliquera la faune et la flore du massif, ainsi que l’histoire de la station, qui fête ses 50 ans cette année. De plus, le guide n’est pas avare en idées sorties et balades, pour tous les goûts et tous les niveaux.

    Vue depuis le chalet

    C’est grâce à lui que nous avons découvert l’existence des « Gillardes », seconde exsurgence de France, après la Fontaine de Vaucluse. L’accès se fait très facilement, en suivant la direction de « St Disdier ». Un grand parking permet de se garer et il ne reste que 400m à faire pour arriver à l’exsurgence, c’est-à-dire, là où jaillit la source des « Gillardes », dans un spectacle saisissant entre chaos d’énormes blocs et eau. De là, deux randonnées vous sont proposées : une petite boucle de 5km et 200m de dénivelé, et une grande boucle de 12km. Nous avons choisi la petite boucle, dans un sous-bois magnifique, sur un chemin de tapis d’aiguilles, avec le bruit de la rivière pour fond sonore.

    L'exsurgence

     

    « Le Dévoluy est un massif calcaire qui facilite l’infiltration de l’eau. Il en résulte une circulation souterraine active qui se révèle par la double exsurgence au nord du Dévoluy : Les Gillardes. Implantées dans un cadre de verdure exceptionnel et surplombées par d’abruptes falaises de calcaire, ces eaux bondissantes vous séduiront et vous apprécierez vous balader sur les sentiers ombragés à la fraîcheur de la Souloise. »  source Carte touristique Le Dévoluy et ses alentours, disponible gratuitement à l’office de tourisme.

    La boucle est possible grâce à une petite passerelle de bois, dans les Gorges de l’Infernet. Ici, la Souloise (nom de la rivière) est assez impressionnante et bouillonnante. Le retour se fait par un chemin très facile, quasiment tout plat. Le lieu est presque surréel : orienté Nord, il y a une belle mousse vert tendre partout, la lumière qui réussit à s’infiltrer à travers les feuillages crée une ambiance magique, digne des forêts druidiques !

    La passerelle enjambant les Gorges de l'Infernet

    Une petite source jaillissant de la roche

    La forêt illuminée

    La Souloise

     

    A plusieurs endroits (mais surtout lorsque la piste forestière bifurque à droite et que vous, vous devez suivre le sentier en face) vous avez la possibilité de descendre près de la rivière. Les galets forment comme des petites plages vraiment très agréables. Nous nous sommes arrêtés pour manger et nous avions l’impression d’être seuls sur cette promenade. Quelle ne fut pas notre surprise, une fois le sentier repris, de voir les nombreuses personnes qui y circulaient ! Nous étions  clairement dans une petite bulle sur cette plage improvisée.

     

    La pause au bord de la rivière

    La promenade est très facile, il n’y a que très peu de dénivelé et aucun passage difficile, si ce n’est un sentier un peu étroit sur la rive gauche, mais très bien aménagé avec de gros blocs de pierres pour le consolider. Je la recommande fortement, car c’est un moment « hors du temps », où les pensées du quotidien s’échappent et laissent simplement place à la contemplation des beautés de la nature.

    Fleur sauvage

    « Soin éclat contour des yeuxSuperdévoluy, randonnées aux alentours : Le Puits des Bans et la Crête de l’Âne »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :